Commentaires
Yémen et Corne de l’Afrique

Les criquets pèlerins accentuent l’insécurité alimentaire

Publié le 18/12/2020 - 17:22
Attaque de criquets pèlerins à Ololokwe, au nord-est du Kenya. Photo : Sven Torfinn/FAO

La recrudescence du criquet pèlerin met en péril la sécurité alimentaire de milliers de personnes dans la Corne de l’Afrique et au Yémen. Des moyens de lutte sont mis en place, notamment par la FAO. Mais cela semble encore insuffisant.

Commentaires

Burkina Faso : 3 millions de personnes en insécurité alimentaire aiguë

Publié le 21/08/2020 - 15:51
Les éleveurs et petits agriculteurs sont souvent les premiers touchés par l’insécurité alimentaire. Photo : Antoine Hervé

Il est urgent de fournir une aide humanitaire et d’investir dans les moyens d’existence et les services sociaux sur le long terme, selon la FAO et le Programme alimentaire mondial des Nations unies qui dressent ce douloureux constat. Les petits exploitants sont, comme souvent, les premiers touchés.

Commentaires
Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sécheresse

Tout faire pour préserver nos sols

Publié le 18/06/2020 - 13:15
Plantation de palmiers dattiers dans la région d’Errachidia, au Maroc. Photo : Antoine Hervé

Plus de deux milliards d’hectares de terre, auparavant productifs, seraient aujourd’hui dégradés. C’est le douloureux constat que dresse la FAO lors de cette Journée mondiale de la désertification et de la sécheresse. L’Afrique est, bien sûr, particulièrement touchée.

Commentaires
Afrique de l’Est

La double menace du Covid-19 et des criquets pèlerins

Publié le 21/04/2020 - 10:04
Les criquets pèlerins peuvent dévaster de larges cultures en quelques heures. Photo : FAO

En plus de la crise sanitaire du Covid-19, l’Afrique de l’Est est menacée par l’invasion massive de criquets pèlerins, ravageurs des cultures. Akinwumi Adesina, le président de la Banque africaine de développement, propose des solutions pour éviter une crise alimentaire en plus de la pandémie.

Commentaires

FAO, OMS, OMC : « Il faut poursuivre les échanges commerciaux entre les pays »

Publié le 03/04/2020 - 15:41
Un porte-conteneurs entre dans le port de Dakar. Photo : Antoine Hervé

Sans la poursuite des échanges commerciaux, la pandémie pourrait « exacerber la faim et la malnutrition, notamment chez les plus pauvres », expliquent les organisations internationales. Elle pourrait aussi déclencher des achats-paniques, des accumulations et des pénuries alimentaires.

Pages

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière